La part de social en nous, Sociologie clinique et psychothérapie avec Vincent de Gaulejac

Vincent de Gaulejac 2017-2018Comment appréhender la réciprocité des influences entre les processus sociaux et les processus psychiques dans les histoires de vie ? Comment construire une clinique de la complexité qui favorise l’intégration entre le corporel, le psychique et le social ?

La sociologie clinique a pour objet de comprendre les rapports intimes entre l’être de l’homme et l’être de la société en particulier dans l’analyse de la genèse sociale des conflits psychiques. L’utilisation de la démarche clinique en sociologie ouvre des perspectives nouvelles pour tous les psychothérapeutes et psychanalystes, issus d’obédiences diverses, qui souhaitent mieux intégrer dans leur pratique la part de social en nous.

Vincent de Gaulejac est professeur émérite à l’Université Paris Diderot. Il est aussi président du Réseau international de sociologie clinique et l'un des principaux initiateurs de cette orientation scientifique qui s’intéresse à la dimension existentielle des rapports sociaux. Il est l'auteur d’une quinzaine d’ouvrages dont «La névrose de classe» (Payot, 2016), «L’histoire en héritage» (Payot, 2012), «Les sources de la honte» (Points, 2009), « Qui est "JE" » (Seuil, 2009), «Le capitalisme paradoxant, un système qui rend fou» (Seuil, 2015).

Mercredi 25 avril 2018, à 19 h
Coût : 25 $, payables à l'avance | Inscription requise
20 $, payables à l'avance et inscription requise, pour les étudiants et pour les personnes de 60 ans et plus,  (preuve à l'appui, sur place, le soir de la conférence)
Ces frais sont non remboursables, sauf en cas d'annulation par le Centre.

 

                                                                                  inscription

Partagez cette activité:
 
 

salles-babillard