«Comment prévenir le radicalisme djihadiste?» avec Vincent de Gaulejac

Vincent de Gaulejac 2018-2019La violence terroriste, au cœur de nos sociétés « civilisées », nous interroge sur les motivations de ceux qui ont basculé dans le radicalisme djihadiste. Qui sont ces jeunes? Comment et pourquoi peuvent‐ils en arriver à de telles extrémités ?

Cover mon enfant se radicalise 2018-2019Il ne peut y avoir de prévention de la radicalité́ extrême sans prise en compte des familles concernées. La prévention doit concilier et combiner un travail clinique avec les djihadistes qui souhaitent se reconvertir, un accompagnement soutenu de leurs familles, une politique de lutte contre toutes les formes de discrimination et de stigmatisation.

Idéalisme ? Peut-être. Mais cet idéalisme est fondé sur l’expérience concrète de rencontres avec les familles, d’accompagnement des jeunes, de leur implication dans des programmes de prévention.

Vincent de Gaulejacest professeur émérite à l'université Paris-Diderot. Président du Réseau international de sociologie clinique, il est l'auteur d’une vingtaine de livres, notamment La névrose de classe et La lutte des places. Avec Isabelle Seret, il a participé à un programme de prévention du radicalisme à Schaerbeck (Belgique) et publié un ouvrage Mon enfance se radicalise, Odile Jacob, 2018.

Mercredi 3 octobre 2018, à 19 h
Coût : 25 $, payables à l'avance | Inscription requise
20 $, payables à l'avance et inscription requise, pour les étudiants et pour les personnes de 60 ans et plus,  (preuve à l'appui, sur place, le soir de la conférence)
Ces frais sont non remboursables, sauf en cas d'annulation par le Centre.

inscription

Partagez cette activité: